Illustration principale

La Mission Patrimoine

Créée à l’occasion de la naissance de la communauté d’agglomération Roissy Pays de France, la mission patrimoine est un service de la Direction Culture et Patrimoine. Elle a pour but l’identification, l’étude, la conservation et la valorisation du patrimoine historique et culturel des 42 communes de l’agglomération. Elle offre ainsi une des clés pour la compréhension de l’histoire et de l’évolution du territoire à travers les siècles.

De l’étude…

L’inventaire du patrimoine est une entreprise nationale lancée par André Malraux en 1964. Il a pour devise « Recenser, étudier, faire connaître ». Il s’agit d’identifier, sur une aire géographique précise (une commune par exemple), tous les bâtiments ou objets datant du Moyen-Âge à nos jours et présentant un intérêt historique ou esthétique.

Tout commence par une enquête de terrain pendant laquelle on repère les éléments intéressants, on en fait une analyse descriptive et une couverture photographique. Un travail de recherche en archives et en bibliothèque permet  ensuite de replacer les données collectées dans leur contexte historique. A l’issue de ce processus, chaque élément repéré fait l’objet d’un dossier contenant :

  • sa fiche d’identité : dénominations, données historiques et descriptions architecturales ;
  • une ou plusieurs illustrations : photographies anciennes ou contemporaines, reproductions d’archives, de plans, etc.
  • un référencement géographique.

Actuellement, quatre communes font l’objet d’une étude d’inventaire : Arnouville, Dammartin-en-Goële, Goussainville et Juilly.

Le patrimoine, késako ?

Le patrimoine culturel est l’ensemble des biens qui incarnent l'héritage commun d'une collectivité. Il peut être :

  • Monumental (châteaux, églises, etc.) ou vernaculaire (habitat traditionnel, moulins, lavoirs, puits, etc.)
  • Matériel (édifice, œuvre d’art, etc.) ou immatériel (traditions orales, arts du spectacle, rituels, etc.) protégé au titre des Monuments Historiques ou pas.

À la conservation

L’Agglomération aide les communes à préserver et mettre en valeur les objets du patrimoine. Depuis 2018, elle vote chaque année un fonds de concours communautaire pour le patrimoine afin de les soutenir dans leur démarche de restauration.

Cette aide se veut complémentaire de celles qui peuvent être sollicitées auprès de l’Etat, de la Région et du département. Elle permet de lancer des opérations de conservation et de valorisation sur des objets ou des bâtiments remarquables, qu’ils soient protégés ou non au titre des Monuments historiques.

En 2019, onze communes ont pu bénéficier d’une aide au titre du fonds de concours pour le patrimoine : Bouqueval, Chennevières-les-Louvres, Compans, Dammartin-en-Goële, Fosses, Gressy, Le Thillay, Moussy-le-Vieux, Survilliers, Thieux, Villiers-le-Bel.

Dernière mise à jour : 30 juin 2020

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?