La restauration de l’orgue de Villiers-le-Bel

Le magnifique orgue de Villiers-le-Bel, classé au titre des monuments historiques, est actuellement en restauration. L’opération a démarré en novembre avec une semaine de démontage.

La mission patrimoine de Roissy Pays de France a pour but l’identification, l’étude, la conservation et la valorisation du patrimoine historique et culturel des 42 communes de l’agglomération. Elle soutient les communes dans leurs projets patrimoniaux, notamment par l’attribution d’un fonds de concours. Voici un exemple de restauration ayant bénéficié de cette aide.

Un orgue classé au titre des monuments historiques

L’église Saint-Didier de Villiers-le-Bel possède un orgue d’une grande valeur historique et patrimoniale, propriété de la commune. La partie la plus ancienne de l’instrument date de 1665 mais le positif (partie de l’instrument située dans le dos de l’organiste) a été ajouté en 1789 et une grande partie des tuyaux a été remplacée entre 1751 et 1794. Il est installé sur une tribune en bois en fond de nef présentant six panneaux sculptés de scènes de la vie de saint Didier, patron de la paroisse. Très bien documenté et conservant 98% de ses tuyaux d’origine, l’ensemble est classé au titre des monuments historiques. Il a fait l’objet d’une restauration complète dans les années 1980 et a alors retrouvé son état de la fin du 18e siècle.

Un nouveau projet de restauration

Cependant, l’orgue a depuis été exposé à l’humidité et à la poussière, notamment lors d’importants travaux réalisés dans l’église au cours des années 2000, ce qui l’a rendu complètement inutilisable. La commune de Villiers-le-Bel a donc souhaité faire procéder à son relevage et à sa restauration pour qu’il retrouve son état de fonctionnement et qu’il puisse de nouveau être valorisé auprès des habitants du territoire.

Le montant des travaux s’élève à 250 000 € HT. La commune a demandé le soutien financier de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), du conseil régional d’Île-de-France, du conseil départemental du Val-d’Oise et de la communauté d’agglomération Roissy Pays de France. Cette dernière accompagne la restauration de l’orgue au titre de son fonds de concours, à hauteur de 25 000 €, soit 10% du montant.

Le démontage de l’orgue

La semaine du 14 au 18 novembre 2022, les facteurs d’orgue Thomas instruments et Bethines les Orgues ont procédé, sous l’œil de la maîtrise d’œuvre assurée par l’équipe d’Eric Brottier, au démontage de l’orgue : tuyauterie, mécanismes, sommiers… Certaines de ces étapes ont nécessité l’aide d’une grue, afin de descendre les éléments les plus lourds.

La plupart des tuyaux ont été emmenés pour une restauration qui devrait durer au moins un an. Le remontage de l’orgue est attendu avec impatience et la commune compte bien programmer des événements culturels et musicaux pour fêter son retour.

Dernière mise à jour : 12 janvier 2023

Actualités