Le projet de Fosses-Vallée de l'Ysieux avance... et il a besoin de vous !

Alors qu'un concours d'architecture et de muséographie vient d'être lancé pour l'aménagement du centre d'interprétation de patrimoine céramique de la vallée de l'Ysieux, antenne d’ARCHÉA, le musée mène une enquête sur les publics de ce futur site patrimonial.

Depuis de nombreuses années, le site de Fosses-Vallée de l'Ysieux est un des pôles d'ARCHÉA : ce site majeur, révélé et étudié par l'association JPGF de Villiers-le-Bel, est composé d’une centaine d’ateliers et fours de potiers. Il s'étend de Fosses à Luzarches et constitue le témoin d'une production régionale pendant un millénaire.

Le lancement du concours d'architecture

En 2020, le projet est entré dans une nouvelle phase avec le rendu d'une étude de programmation, suivi il a quelques semaines du lancement d'un concours visant à désigner une équipe d'architectes, de muséographes et de conservateurs-restaurateurs. Ces derniers devront non seulement mettre en valeur le site archéologique, comportant 4 siècles de vestiges de fours et ateliers de potiers, situés à proximité de l'église Saint-Étienne de Fosses, mais aussi aménager dans l'ancienne ferme attenante un centre d'interprétation du patrimoine de la vallée. Un espace muséographique présentera ce patrimoine à l'aide d'outils innovants, mais mettra également en valeur la céramique contemporaine par des résidences d’artistes et des expositions temporaires.

Une étude des publics

Afin d'affiner le niveau d'attente des publics qui viendront visiter ce site mais également d'aider l'équipe qui sera choisie à nourrir son projet, ARCHÉA a lancé une étude des publics avec l'aide du cabinet GECE : des réunions se sont déjà tenues avec des comités de futurs visiteurs et de professionnels du tourisme et du patrimoine. C'est maintenant un sondage qui est lancé afin de mesurer les attentes de chacun pour ce projet.

Les résultats de cette enquête vous serons communiqués prochainement et nous ne manquerons pas également de vous tenir informés des prochaines avancées de ce futur centre d'interprétation.

Les archéologues de Fosses en deuil

illustration bloc 2916
illustration bloc 2916JPGF

Nous avons appris le décès de Muriel Hue, cheville ouvrière de l'association JPGF (Jeunesse préhistorique et géologique de France), section de Villiers-le-Bel. Impliquée dès 1989, elle a participé à l'ensemble des opérations archéologiques menées dans la vallée de l'Ysieux et qui ont permis de mettre au jour les ateliers de potiers. Elle a surtout développé une grande compétence dans le remontage des céramiques issues des recherches archéologiques dans la vallée et que vous pouvez désormais voir au musée. C'est elle qui a assuré l'essentiel du traitement des milliers de fragments de poteries issus des fouilles dans la base archéologique de Fosses, de 1991 à 2020, avec ses collègues de l'association. Une partie de ces céramiques seront exposées au sein du centre d'interprétation. Toutes nos condoléances vont à sa famille et aux membres de l'association.

Dernière mise à jour : 29 avril 2021