Le projet Archéa

© JY Lacôte

Ouvert depuis septembre 2010, ARCHÉA est plus qu'un musée, c'est un projet de territoire depuis le début des années 2000 et qui trouve son origine aux années 1980.

L’histoire du musée débute en 1990, lorsque la Ville de Louvres décide d’ouvrir dans la tour Saint-Rieul un premier musée d’archéologie. Le musée abrite principalement les objets mis au jour lors des fouilles effectuées de 1976 à 1987 par le Groupe de recherches historiques et archéologiques de Louvres-en-Parisis (GRHALP) dans le centre ville : bassins en bronze, verreries, fibules en or et grenats, bracelets en argent… témoignent de l’existence d’une vaste nécropole mérovingienne (vers 500-515 après J.-C.) à l’emplacement de l’actuelle tour Saint-Rieul et tout autour.

Dès 2000, la municipalité charge la Communauté de communes Roissy Porte de France de mener à bien le projet de construction d’un bâtiment neuf permettant de présenter au mieux ces vestiges. Le projet s’étoffe : le nouveau musée révèle dès 2010 le résultat des fouilles menées durant les trente dernières années dans les villes de la périphérie de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. Ce faisant, c’est l’évolution de l’ancien « Pays de France » historique que l’on peut découvrir.

En juin 2008, commencent les travaux pour la construction d’un nouvel équipement culturel. Dix-huit mois d’intervention des entreprises sont nécessaires à la construction du gros-œuvre, des couvertures puis des aménagements intérieurs.
Pendant ce temps, en coulisses, l’équipe du musée organise le chantier des collections, prépare les activités pour le public et conçoit l’exposition principale. Après livraison du bâtiment et installation des derniers équipements, le musée ouvre en septembre 2010. La première exposition temporaire ouvre en juin 2011.

ARCHÉA met aussi en valeur deux ensembles archéologiques : le site archéologique d’Orville et le patrimoine céramique de Fosses et de la vallée de l’Ysieux.

Historique : ARCHÉA en quelques dates

Lire la suite

Qu’est-ce que le Pays de France ?

Le Pays de France est délimité par plusieurs frontières naturelles : au nord les forêts d’Ermenonville et de Chantilly dans le sud de l’Oise, à l’ouest celles de Carnelle, l’Isle-Adam et Montmorency. Cette vaste plaine s’étend par ailleurs jusqu’à Saint-Denis au sud et jouxte la Goële à l’est.

Lire la suite