Publications

ARCHÉA fait paraître régulièrement des ouvrages à l'occasion de ses expositions temporaires ou autour de ses collections. Retrouvez ici l'ensemble de ces publications et le moyen de les commander.

Le Guide du musée

Pour tout connaître de l'histoire du Pays de France et des collections conservées au musée, grâce à un livre aux textes accessibles et richement illustrés. Ni ouvrage savant, ni publication exhaustive des collections du musée, ce guide propose aux visiteurs de préparer ou prolonger le plaisir de la visite d’ARCHÉA. À partir d’une sélection d’objets et d’illustrations présentés dans l’exposition permanente, il vise à faire comprendre l’évolution d’un territoire, le Pays de France, de sa première occupation à l’implantation de l’aéroport international.

Mai 2011, 144 pages, 17 x 21 cm. Prix : 13 €

 

 

Ripailles et rogatons

Le musée invite à découvrir le plaisir et les goûts de la cuisine médiévale : plaisir de se mettre à table, de savourer des mets, de partager un repas, nécessité de se nourrir, volonté de participer à une pratique sociale et culturelle. À quoi ressemblait la cuisine du Moyen Âge en Pays de France ? Quels étaient les ustensiles utilisés ? De quels plats raffolait l’homme médiéval ? Comment conservait-il les aliments ? Quelles étaient les techniques de cuisson ? Les moines, les paysans, les notables et seigneurs mangeaient-ils la même chose et de la même manière ? Quelles étaient les contraintes au quotidien imposées par l’Église ? Autant de questions auxquelles l’album Ripailles et rogatons se propose de répondre avec l’appui des collections d’ARCHÉA et des nombreux prêts d’autres musées.

Juin 2011. 64 pages, 17 x 21 cm. 9,50 €.

Consultez le Sommaire Ripailles et rogatons

 

Silence, on fouille

L'archéologie et les archéologues vus à travers le cinéma, la bande-dessinée, la télévision et les romans, entre clichés et réalités. Silence, on fouille ! aborde de façon très documentée les différentes représentations de l’archéologue dans les œuvres cinématographiques et littéraires. Il permet d'analyser la genèse, les évolutions et les significations de ces différentes représentations en s’appuyant sur une riche iconographie incluant affiches et photographies de films, dessins, planches de bandes dessinées mais aussi illustrations de romans ou imagerie populaire, présentés en contrepoint d’objets archéologiques et d’ouvrages scientifiques témoignant de l’évolution de la discipline archéologique. Il donne ainsi le loisir de se délecter de cette archéologie rêvée.

Avril 2012, 144 p., 17 x 21 cm. 19,50 €.

 

Sous les meules, le grain

Après une introduction au cadre géographique et historique du Pays de France à l’époque antique, quatre thématiques sont évoquées : l’agriculture antique, les évolutions du matériel de mouture, l’artisanat meulier de la vallée de l’Ysieux du 1er au 4e siècle et enfin le meunier et son moulin, largement présent dans l’imaginaire de chacun. Une annexe sur la vallée de l’Ysieux présente la reconstitution en ethno-archéologie d’un moulin en grès de Fosses.
Les auteurs proposent un état de la question, en croisant les données archéologiques, historiques, ethnographiques et archivistiques. Ils amènent ici un propos et une étude riches en réflexions scientifiques et en illustrations.

Avril 2013. 166 pages, 17 x 21 cm. Prix : 15,00 €.

Sommaire Sous les meules le grain (pdf - 63,46 ko)

 

 

Archéoville, Roissy des Gaulois à de Gaule

ARCHÉA raconte l’histoire d’un village pas comme les autres, Roissy-en-France. Le développement de l’aéroport et de ses aménagements extérieurs ayant entraîné plus de 40 opérations archéologiques en moins de 20 ans, c’est 2000 ans d’histoire de Roissy qui sont ainsi dévoilés. Des premières fermes gauloises jusqu’au château des seigneurs de Roissy, en passant par la découverte du monde paysan du Moyen âge et de l’époque moderne, Archéoville relate la destinée du village sans doute le plus fouillé en France.

Juin 2013, 32 pages, 17 x 21 cm. 4 €.

 

 

Gaulois d'ici et d'au-delà

Balayant une large période avant l’arrivée en Gaule des Romains, les ouvrages évoquent la vie de ces Gaulois du Parisis, implantés sur un territoire rural, tourné vers des pratiques d’agriculture et d’élevage. Artisanat domestique, artisanat spécialisé du verre, du métal ou de la céramique allant jusqu’à une véritable production artistique, les objets découverts donnent à voir les savoir-faire et les connaissances techniques de ces artisans comme la richesse des échanges commerciaux.

Un catalogue de l'exposition réunissant des contributions d'archéologues sur les dernières recherches sur les Parisii. Novembre 2014, 160 p., 17 x 21 cm, 15 €.

 

Un album de l'exposition très illustré est disponible. Novembre 2014, 48 p., 17 x 21 cm. 6 €.

 

 

Châteaux, vous avez dit châteaux ? Maisons de seigneurs au Moyen Âge

ARCHÉA propose de découvrir le château médiéval sous toutes ses facettes, à travers des exemples venus de l’Île-de-France. De la maison forte au véritable château fort, les châteaux du territoire et au-delà sont mis en lumière.

Un catalogue avec les contributions de 19 auteurs sur l'histoire et l'archéologie des châteaux du Moyen Âge en Île-de-France. Février 2016, 176 pages, 17 x 21 cm. 15 €.

 

Un album illustré de l'exposition est par ailleurs disponible, février 2016, 48 p., 17 x 21 cm. 6 €.

 

 

Arché'os. Objets en os et matières dures animales dans les collections d'ARCHÉA

Les collections d'ARCHÉA comptent plus de 200 objets en os, bois de cerf et ivoire. Fabriqués de l'antiquité à nos jours, ces objets ont été découverts sur le territoire de la communauté d'agglomération Roissy Pays de France lors de fouilles archéologiques. L'ouvrage, richement illustré, fait tout d'abord le point sur l'origine des différents matériaux utilisés puis présente de manière chronologique les objets façonnés. Sous la direction de Jean-François Goret et Dorothée Chaoui-Derieux.

Novembre 2016, 144 pages, 24x23 cm, 15 euros.

 

 

La Dolce Villa : vivre à la romaine dans les campagnes du nord de la Gaule

ARCHÉA montre comment les élites du nord de la Gaule s’approprient dans leurs habitations les éléments du confort et du raffinement de la société romaine : décorations intérieures avec fresques et mosaïques, usage de l’eau dans les thermes privés, décorations extérieures avec les jardins d’agrément, mais aussi dans les objets du quotidien. Un album de l'exposition avec de nombreuses illustrations.

Novembre 2016, 48 pages, 17 x 21 cm. 6 €.

 

 

À la romaine, résidence privée, construction publique en Gaule du Nord

Un catalogue commun avec l’exposition Construire malin, construire Romain du musée archéologique du Val-d'Oise. Il contient des contributions de 32 spécialistes de l'archéologie gallo-romaine en Île-de-France et en Picardie.

Novembre 2016, 160 p., 22 x 28 cm. 15 €.

 

 

 

Tous ces ouvrages peuvent être commandés par correspondance en complétant le formulaire suivant et en nous le renvoyant à l'adresse indiquée, accompagné du règlement.